Les astuces pour avoir un Score élevé au GMAT


Peu importe où vous postulez, vos scores en GMAT  joueront un rôle crucial dans  votre agrément en un bon programme MBA. Lisez bien ces astuces GMAT.

Alors, il n’est pas surprenant que des milliers de candidats aspirent tous le même motif : Comment exceller dans votre GMAT. La bonne nouvelle c’est qu’il existe certains outils de base pour apprendre comment décrocher un score élevé en GMAT.

reussirlegmat_22


N’oubliez pas de vous mettre des plans !

Personne ne s’assois pour passez le GMAT et s’en va avec un score de 99th percentile sans s’avoir bien préparé à l’avance. Peu importe si vous avez des talents en math, si vous avez des capacités affinées en critical reasoning, le GMAT est difficile. Pour renforcer votre niveau en GMAT, il vous faudra presque 100 heures de travail solide, selon les créateurs de l’exam. Alors que vous pouvez consacrer les dernières trois semaines précédant l’exam à ceci ( comme le font 35% des candidats), il sera plus bénéfique pour votre score et santé mentale d’étaler ces heures sur une période plus longue. Planifiez trois mois pour bien étudier, travaillez régulièrement et programmez le selon la date de votre test.

Prenez un test diagnostique avant de commencer les études

Prenez des exams pratiques régulièrement durant les mois d’études. Abordez votre révision GMAT comme un scientifique qui approche une expérience : cherchez une preuve quantitative qui démontre que vos méthodes marchent. A la différence des autres expériences d’apprentissage, le GMAT vous offre une excellente manière de découvrir si votre préparation fonctionne. Vous pouvez prendre des tests pratiques de GMAT tout au long pour vérifier si votre score augmente ! Si vous remarquez une amélioration, c’est que vous êtes sur le bon chemin. Si non, peut-être qu’il est grand temps de trouver d’autre matériel de préparation ou une nouvelle approche. Prendre un cours de préparation GMAT ou trouver un coach privé GMAT peut vous aider à maximisez votre efficacité.

Trouvez vos points forts … et faites en sorte qu’ils soient plus forts !

Beaucoup d’étudiants ne voient que leurs mauvaises réponses en étudiant. Mais juste parce que vous avez répondu correctement à une question ne veut pas dire que vous l’avez fait de la manière la plus efficace. Le GMAT est un exam chronométré _ 78 questions difficiles en 150 minutes courtes_  et l’efficacité est une clé importante pour votre score. En utilisant une autre méthode, vous pourrez avoir la bonne réponse en moins de temps. Vos bonnes réponses peuvent être aussi précieuses que les mauvaises _ et elles sont une partie essentielle mais souvent négligée de votre processus d’études. Quand vous avez une mauvaise réponse, tâchez de comprendre pourquoi c’est faux, aussi bien que comprendre comment avoir la bonne réponse.

N’étudiez pas les questions difficiles seulement.

Pour la plupart des tests écrits, étudier les sujets difficiles est la meilleure préparation, mais ce n’est pas la bonne approche quand il s’agit du GMAT. Le GMAT est un test basé et adapté par l’ordinateur ce qui veut dire que les questions deviennent de plus en plus difficiles avec chaque bonne réponse.  Les questions sont classées selon leur difficulté et sont rangés entre modérément défiant à  diaboliquement difficile. Certainement, les questions plus faciles exigent d’autres stratégies et de différents domaines de connaissance par rapport aux questions difficiles. Alors que c’est certainement une bonne idée de s’habituer au matériel difficile, si vous n’aviez pas maitrisé les bases, vous n’aurez jamais à voir ces questions difficiles que vous passez beaucoup de temps à vous y préparer. Faites en sorte que votre plan d’études couvre tout les sujets que vous pourrez rencontrer, non seulement ceux de +700.

Reconnaissez vos points faibles, et préparez vos plans !

Certainement, vous voulez maitrisez chaque sujet. Certainement, vous voulez résoudre les problèmes mathématiques les plus défiants. Mais le GMAT est un test qui récompense  la persévérance. Vous avez moins que deux minutes pour répondre à chaque question, donc prendre beaucoup de temps en répondant à une question individuelle n’est pas une bonne stratégie. Si vous rencontrez un problème avec un sujet spécifique et que vous risquez de donner une mauvaise réponse, ce sera plus utile pour votre score de deviner et de passer à d’autres questions. Préservez ce temps précieux pour répondre à une question qui est à votre portée !

Pratiquez sur un ordinateur dès le tout début.

Imaginez le fait de prendre un test pour quatre heures avec quelques pauses minimales seulement.

Maintenant, imaginez le fait de passez quatre heures à regarder fixement, sans interruption,  l’écran de l’ordinateur. Combinez les deux, et vous aurez votre GMAT. Au-delà du raisonnement logique, le GMAT teste votre endurance physique aussi. Faites en sorte que vous vous y préparez en simulant les conditions d’un test réel aussi fréquemment que vous pouvez.

Fixez vous des buts réalistes et Tenez-y.

Même après des douzaines d’heures d’étude, l’amélioration de votre score GMAT aura lieu graduellement. Plein de candidats commencent avec des buts abstraits et irréalistes : « Je veux avoir un score au-dessus de 720 d’ici la fin du mois ». Une meilleure approche est de vous fixer une référence à votre amélioration plutôt qu’un résultat final désiré : «  Je veux améliorer mon score de 50 points chaque deux semaines ». Non seulement vous pouvez à présent réaliser un plan d’amélioration, mais vous pouvez ainsi célébrer une petite réalisation  chaque les deux semaines. Ceci va améliorer, d’une façon réaliste, votre score ainsi que votre confiance pour l’examen final.

N’oubliez pas de vous concentrer sur d’autres choses aussi !

Bien que le GMAT soit un facteur important dans votre agrément en un programme MBA, il n’est pas le seul. Un candidat ayant des scores excellents en GMAT mais qui n’a presque rien d’autre à offrir n’aura rien face à un candidat ayant des scores GMAT décents mais une excellente candidature avec un CV étoffé, des essais, et des lettres de recommandation. Etudier pour le GMAT exige du temps et de la patience. Ça peut tout consommer. Mais ne laissez pas votre préparation prendre le dessus et réduire vos efforts consacrés aux autres choses qui amélioreront vos chances pour décrocher le programme MBA.

Choisissez bien les cours de préparation et le matériel d’étude.

Le cours de préparation du GMAT vous aidera à assimiler le matériel important dont vous aurez besoin pour passer votre exam ; il vous procura des stratégies essentielles pour le passer, et vous aidera à vous préparer dans un minimum de temps. Ça vous donnera aussi une poussée de motivation supplémentaire pour pratiquer régulièrement et  constamment pour que vous ayez la confiance suffisante pour réussir le jour de l’examen. En outre, le cours de préparation vous dira exactement ce qui est important et ce qui ne l’est pas, pour que vous ne perdez pas des heures précieuses cherchant tout ceci vous-même. Les cours de préparation GMAT sont toujours une stratégie réussie pour maximiser la pratique et minimiser le temps.

Author: Réussir le gmat

Laisser un commentaire