Comment améliorer votre score GMAT?

En consultant les mêmes matériaux du test, encore et encore, jour et nuit, jusqu’à ce que vos yeux soient aussi rouges que le drapeau soviétique, de fatigue ? En vous sentant capable de réciter les formules mathématiques dans votre sommeil au point où vous pourrez détecter des signes venant de l’espace lointain ? Vous ferez mieux de laisser tomber la sagesse conventionnelle et de vous référer à nos astuces stratégiques.

Voici 14 formidables bien que simples astuces pour guider vos pas montant au long de l’échelle du score GMAT.

Comment améliorer votre score GMAT-min

1. Les règles, les tactiques, et les stratégies sont la clé


Etablissez un ensemble de règles à suivre pour étudier. Réveillez-vous chaque jour à une heure fixée, lisez et pratiquez dans des incréments égaux, puis, rendez-vous au lit avant que votre tête ne bloque ne pouvant plus absorber d’informations.

2. Comprenez le test GMAT pour décrocher de meilleurs scores


Comprenez le concept, connaissez le format, soyez au courant des challenges. Tout court : comprenez ce dont consiste le test. Et prenez un cours, également, probablement.

3. Le GMAT est un marathon qui teste votre endurance


Cette section peut être renommée comme  » la préparation GMAT est un marathon » parce que l’on sait tous que la préparation pour le test peut prendre des mois alors que le test, lui, ne prend que 3 heures et demi. Cependant, ceci ne signifie pas que vous êtes en train de courir en un marathon afin d’exceller dans votre vitesse. Le GMAT vous épuisera, donc, vous devez vous y apprêter.

4. Le GMAT est un marathon qui teste votre endurance, 2e partie


Si vous êtes sûr à propos d’un choix de réponse à 90%, foncez-y et choisissez-la ! Si vous êtes sûr à 100%, alors vous avez probablement déjà perdu du temps plus qu’il ne le fallait sur cette question.

5. Choisissez vos matériaux d’étude soigneusement


Ne choisissez pas n’importe comment, jugez les matériaux d’une manière vite mais efficace. Vous travaillez sur l’évolution de votre pourcentage en calculs ? Bien. Il n’est pas le temps, alors pour pratiquer la compréhension de lecture.

6. Gardez un œil sur votre but de 700+


Mettez-vous une liste de buts réalisables, mais aspirez toujours à avoir plus. Quand vous vous sentez épuisé, prenez une journée de repos. Le moment où vous regardez l’écran anxieusement, et qu’un score 720+ vous sera affiché vaut toute la fatigue, le stress et les sacrifices que vous y vouez.

7. Des buts réalistes


En parlant des buts réalisables, parfois, il vaut mieux écouter des conseils froids à la britannique: essayez de vous calmer. Si vous vous trouvez incapable de suivre votre plan, relaxez-vous.

8. Tout se relève autour des détails


Satan réside dans le détail. Faites attention à ce que vous étudiez: Parce qu’un petit détail que vous avez rencontré accidentellement (étant vrai ou faux) durant votre préparation pourra faire la différence et changer votre score de 700 en 720.

9. Pratique, pratique et plus de pratique


Essayer d’avancer votre échelle de score encore plus haut à chaque fois. Pratiquez chaque jour, mais ne soyez jamais satisfait avec ce que vous achevez. Plus de pratique vous mènera inévitablement vers des scores meilleurs.

10. Ne soyez pas dur avec vous-même


Non seulement devriez-vous apprendre à prendre les choses doucement concernant vos scores actuels, mais vous devez également apprendre à gérer votre stress dû au temps. Ceci est important. Essayez de donner votre mieux durant le temps qui vous est attribué. Avec la pratique votre score augmentera durant le même cadre temporel. La frustration dû aux deadlines, toutefois, ne vous mènera nulle part.

11. Prenez les bons conseils en considération


Quand les professionnels vous expliquent comment ça se fait (par exemple, vos tuteurs des cours de préparation), vous ferez mieux de les écouter.

12. Conseil pré-préparatoire


En parlant des professionnels, il y a une certaine manière à suivre afin d’aborder un cours en en tirant le mieux possible. Gardez des notes détaillées, posez des questions, écrivez un email, identifiez vos points faibles, établissez un plan de préparation. Parce qu’avant tout, vous devez apprendre comment apprendre !

13. Les classes valent la peine


Les cours préparatoires de GMAT font vraiment de la différence entre un score médiocre et un autre exceptionnel. Considérer le fait de rejoindre un cours préparatoire, peut importer la situation. A la fin, le prendre ou pas restera votre choix.

14. Ne doutez pas de vous-même


Il ne faut jamais succomber ou céder aux  » Et si j’ai répondu incorrectement à une question super-facile ? » et  » J’aurai dû accorder plus de temps à la section Verbale ». Quand il s’agit du test, il faut être absolument résolu.

Author: Réussir le gmat

Laisser un commentaire