Comment atteindre un score 700+ en GMAT


Pour les candidats MBA, le GMAT est craint vu qu’il est considéré comme étant l’obstacle le plus immense dans leur chemin vers l’école de commerce. Et alors que la plupart des écoles acceptent le GRE, le personnel des admissions trouve toujours que le GMAT est un pilier essentiel pour chaque application MBA.

Comparaison entre le GMAT et le GRE

A l’école de Chicago Booth, le score GMAT moyen de l’étudiant est de 726 (sur un maximum de 800). A HKUST de Hong Kong, c’est 710. Afin d’être admis en une des écoles supérieures, il vous sera utile de décrocher un score GMAT 700+.

On a parlé à cinq des meilleurs performants en MBA parmi sept des top écoles de commerce pour dénicher des réponses.

Comment atteindre un score 700 en GMAT

Charles S., London Business School, GMAT: 740

Pour décrocher un score élevé en GMAT, il vous faut travailler dur et bien préparer le GMAT, concentrer et travailler sincèrement sur vos points faibles. Si vous n’avez pas besoin de vous y préparer, et ben comptez-vous parmi la catégorie génie!

L’efficacité est la clé. Travaillez sur ce que vous faites mal lors de la première semaine en prenant un test diagnostique, et puis concentrez-vous sur vos points faibles.

Je n’ai utilisé que les manuels officiels. Ils offrent 1000 questions, du coup, c’est déjà difficile d’en finir. Si vous arrivez à résoudre 90% d’elles correctement dans la durée accordée et permise à la question, vous décrocherez le GMAT sans difficulté.

Michael S.Cass Business School, GMAT: 720

Voilà les trois conseils que je peux offrir aux futurs candidats MBA passant le GMAT:

1. Reconnaissez votre style d’étude préféré, et trouvez-vous une ressource qui le convient

Les ressources pour étudier le GMAT sont disponibles avec une variété abondante qui risque de vous surcharger. Essayez de vous figurer les temps où vous aviez réussi des examens au passé, et suivez une stratégie similaire pour votre préparation GMAT.

2. Surveillez le temps.

Il y a un fil bien fin marquant la différence entre le fait d’être conscient du temps lors de l’examen, et de paniquer à cause de son emprise. Mais quoi que vous faites, ne l’ignorez surtout pas! Le GMAT est l’examen le plus rigide et sensible quant au temps que j’ai jamais passé, alors, gardez ceci en tête. Soyez strict avec le temps que vous accordez à chaque question durant votre préparation, et simulez des conditions ressemblant à celles de la journée de l’examen lorsque vous passez des tests pratiques.

3.Minimisez le stress du jour de l’examen.

 

Essayez de vous familiariser avec la location du centre d’examen, arrivez tôt, ayez un petit déjeuner plein. On a toujours entendu ces petits astuces des centaines de fois, mais on oublie de les appliquer.

 

Chip B., Carnegie Mellon University’s Tepper Business School, GMAT: 760

Simulez l’expérience réelle autant que vous le pouvez. Le GMAT a un format unique vu qu’il devient de plus en plus difficile lorsque vous performez correctement, alors vous devriez pratiquer avec des tests qui vous font la même chose. Savoir, par exemple, où se trouve le bouton sur lequel vous êtes sensé appuyer pour donner la réponse peut vous sauver quelques secondes qui sont si précieuses lors d’un test pareil.

Je recommande que vous prenez un cours préparatoire GMAT qui présente multiples tests adaptés à l’ordinateur. Personnellement, j’ai pris un cours de six semaines, et je passais trois heures par jour à étudier, tout en prenant un test une fois par semaine.

Il y a un matériel considérable à étudier, et ceci peut vous surcharger. Chaque sujet de rédaction est disponible pour le public. ça vous tentera d’essayer de les mémoriser tous, mais ceci vous prendra des mois! Il vaut mieux concentrer votre énergie sur la structuration des essais de qualité en dépit de leur sujet. Plus spécifiquement, concentrez-vous sur les concepts, comme la structure parallèles , ou les lois des nombres au lieu de mémoriser les questions.

 

Jordan W., George Washington University School of Business, GMAT: 730

Concentrez vous non seulement sur vos faiblesses, mais sur l’amélioration de vos points forts afin d’en bénéficier au maximum. J’ai compensé un score médiocre en une section , en obtenant un très bon score dans l’autre. Commencez vos préparations tôt, et ne regardez pas le matériel passivement, pratiquez les questions par vous-même tout en mesurant votre temps.

Le jour de l’examen, je recommande que vous programmez un temps vous tester, tard le soir, et d’éliminer toutes vos autres responsabilités. Ceci vous permettra d’avoir un sommeil de bonne qualité, et d’avoir une matinée relaxante avant d’aller au centre.

Ce sera un long test épuisant, alors veuillez accumuler votre concentration et votre endurance pour pouvoir le passer sans trop vous fatiguer. Surtout, ne soyez pas découragé si vous pensez avoir raté une questions, ou que les choses ne vont pas comme vous l’espériez. Et gardez en tête qu’avoir des questions particulièrement difficiles peut indiquez que vous vous débrouillez plutôt bien.

 

Kymberley G.UWA Business School, GMAT: 730

En Perth, Western Australia, les dates des tests GMAT sont limitées. Par conséquent, je n’ai eu que quelques semaines pour me préparer. Du coup, j’ai choisi de consacrer le peu de temps que j’avais pour me concentrer sur les domaines où je sentais que j’étais prêt à m’y développer facilement, j’ai perfectionné mes connaissances en Math, matière que j’ai étudié précédemment, mais que je n’ai pas utilisé pour un bout de temps.

Le fait d’avoir un background mathématique à l’école et à l’université m’a porté de l’aide. En plus, ma familiarité avec les raccourcis mathématiques m’a définitivement aidé vu que les questions doivent être répondus rapidement.

Mon astuce le plus important c’est de dormir suffisamment et d’essayer de réduire le stress. Vu que le test est basé sur le temps, il est crucial d’avoir l’esprit clair.

Author: Réussir le gmat