Les 5 fautes les plus communes lors de la préparation pour le GMAT

• Retarder votre préparation au GMAT pour longtemps.

Comme on vous le décrit plus minutieusement la-dessous, avoir un score GMAT rivalisant peut vous prendre du temps. Certains candidats investissent toute une année pour atteindre le meilleur score. La majorité n’y dévoue que trois ou quatre mois. Les scores officiels du test sont disponibles quatre semaines après la date du test.

Les résultats du test sont généralement moins élevés que ce qu’on attendait à cause de certaines raisons. Votre score des tests blancs peut être environ 50 points moins que celui que vous aurez dans le test réel. Alors il vous est recommandé d’anticiper deux mois pour reprendre le test au cas où vous n’êtes pas satisfait de votre score. Vous pouvez reprendre le GMAT au moins 16 jours après le test précédent, mais vous devez investir plus de temps pour la préparation additionnelle afin de confirmer que votre performance sera le mieux que vous pouvez donner.

Et finalement, il est préférable de passer le test GMAT avant de faire votre liste de choix des écoles de commerce que vous voudriez joindre. Une fois que vous ayez votre score réel,  vous pouvez cibler les écoles dont vous complétez les exigences et où vous aurez des chances réelles d’y être admis. Le fait de sélectionner les écoles voulues avant même de passer le test peut avoir des conséquences misérables: ne pas être en mesure de compléter le processus d’application à cause d’un score GMAT assez bas.

5_fautes_gmat

• Sous-estimer le GMAT

Le GMAT peut être un peu défiant pour des locuteurs natifs d’Anglais, aussi bien que pour ceux qui sentent qu’ils maîtrisent les problèmes quantitatives et qu’ils les ont en main. Il y a des raisons qui en sont la cause. Avec ses quatre sections, le GMAT teste différentes compétences et la plupart des gens ont tendance à maîtriser une section et à avoir moins de compétences en  d’autres.

• Auto-apprentissage seul.

L’auto-apprentissage est une partie indispensable de la préparation du GMAT,  mais il doit être bien choisi pour convenir à votre niveau et style d’éducation. Certains candidats GMAT prospectifs ont besoin d’étudier les maths virtuellement à partir de rien,  alors que d’autres seront prêts à plonger dans les détails de la section quantitative du GMAT. Alors que beaucoup de candidats utilisent l’anglais dans leur vie quotidienne au boulot, la section verbale exigera un rafraîchissement de mémoire concernant la grammaire et le vocabulaire complexe relié à diverses domaines.

Enfin, même si vous maîtrisez les connaissances, le GMAT teste plutôt vos compétences concernant l’application de ces connaissances de la manière la plus pertinente. C’est pourquoi les approches spécifiquement GMAT existent pour chaque section et chaque type de questions.

Et c’est pourquoi le fait de travailler avec des profs de GMAT professionnels ( non seulement quelqu’un qui a obtenu un excellent score GMAT) qui peuvent vous guider dans vos préparations du GMAT est  beaucoup plus efficace.

Un autre point essentiel à ajouter est l’importance de surveiller votre progrès et d’apporter des changements à vos études. La surveillance doit être faite avec des questions GMAT réelles et sous des conditions idéalement réelles. Ici encore, l’approche étape-par-étape est la plus efficace – au début,  maîtrisez un type de questions d’une section, et après renforcez vous graduellement avec le reste.

• Étude sporadique.

Se bien préparer pour le GMAT prendra du temps. Alors engagez vous pour vous préparer aussi longtemps que ça nécessite afin de réaliser le score le plus élevé et le plus balancé que vous pouvez avoir. Juste comme en sport ou en musique, la pratique régulière et l’engagement vous rapporteront les meilleurs résultats.

Ne perdez pas le mouvement. Après avoir étudié pour votre GMAT durant des mois, vous devrez faire le saut et prendre le test une ou deux fois alors que vos connaissances, compétences et endurance sont au sommet. Le retardement pour longtemps peut causer un abaissement qui touchera votre score.

• Le manque de pratique sous des conditions réelles.

Même si vous aviez maîtrisé les connaissances et les compétences,  vous devez beaucoup pratiquer sous des conditions réelles. Faites des tests en respectant les durées temporelles du test réel, des tests adaptés par l’ordinateur, et les questions GMAT actuelles.

Alors que le test réel se déroule en 3.5 heures,  le temps total que vous passerez au centre du test peut dépasser les 4 heures. Vous devrez garder votre concentration et votre vitesse de travail durant tout ce temps. Une des sections les plus défiantes du test vous attendra vers la fin, alors vous devrez vous y préparer.

C’est une partie essentielle de votre préparation et vous devrez vous préparer pour le GMAT pour au moins deux extra – semaines après avoir terminé votre préparation GMAT avant d’aller passer le test.

Author: Réussir le gmat

Laisser un commentaire

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]