Comment réussir la section "Integrated Reasoning" du GMAT?



Vous devez probablement déjà avoir les mains prises par la préparation des sections « Quant » et « Verbal » du GMAT, mais nous avons le sentiment que vous êtes aussi inquiétés par la section « Integrated Reasoning » de l’examen.

Pour une section qui ne vous demande de répondre qu’à 12 questions, elle est source de beaucoup d’anxiété, et ce particulièrement si vous n’y obtenez pas un bon score de GMAT au final. Bien que ce soit une section relativement récente que beaucoup d’école de commerce ne prennent pas en compte, si vous désirez ajouter un peu de « Integrated Reasoning » à votre planning de révisions, voici quelques idées qui vous aideront à démarrer.

reussirlegmat


1-Soyez à l’aise avec les graphiques

On ne manque pas de graphiques dans la section « Integrated Reasoning » du GMAT. Le plus souvent vus sous la forme de diagrammes de dispersion ou de graphiques à bulles, vous serez testé sur votre capacité à analyser et extraire des informations d’un ensemble de données.

Si vous n’êtes pas un matheux de nature, il y a plusieurs manières de rendre votre préparation amusante. A vrai dire, beaucoup d’éditions du magazine « The Economist » incluent des graphiques qui feraient un bon entraînement pratique. Lorsque vous analysez ces graphiques, voyez à quel point vous arrivez à comprendre les symboles et le texte qui accompagnent ces derniers, évaluant ainsi votre capacité à assimiler du contenu. Vous verrez qu’ajouter ces graphiques à votre préparation à la section « Integrated Reasoning » est une bonne manière de briser une routine consistant à fixer exercices après exercices.

2-Comprenez chaque élément d’information pour un raisonnement multi-sources

Bien qu’il puisse vous être facile de vous reposer sur votre capacité à parcourir des passages, prenez le temps de vous assurer de comprendre chaque élément d’information à votre disposition pour les questions de raisonnement multi-sources. Cela pourrait vous sembler être une perte de temps, surtout que la section en entier ne dure que 30 minutes, mais devoir vous référer à chaque source plusieurs fois pourrait vous coûter bien plus de temps. Comme vous le feriez pour n’importe quelle section du GMAT, pratiquez votre timing tout en jaugeant la quantité d’information que vous êtes capable d’extraire de chaque source pendant le temps imparti.


3-Ne vous attardez pas sur Excel


La section « Integrated Reasoning » du GMAT inclut quelques questions censées évaluer votre capacité à parcourir une pour extraire des données. Si vous n’êtes pas un expert certifié en Excel, ne vous inquiétez pas – les tâches qu’on vous demandera d’accomplir dans la section « Integrated Reasoning » ne sont pas aussi dures que vous pourriez l’imaginer, et même des utilisateurs débutants d’Excel devraient pouvoir être capables de saisir le concept de la fonction « tri » de l’examen assez vite, ne vous mettez donc pas trop de pression.

Author: Réussir le gmat

Laisser un commentaire